Un aperçu de ce que sera un safari en Namibie

La Namibie est une des régions les plus arides de la planète, avec un très grand nombre de déserts qui recouvrent son territoire. Et pourtant, le pays regorge d’une importante population d’animaux. Lions, éléphants, zèbres, girafes… les spécimens de la brousse y sont prospères. Un safari s’avère donc être une des meilleures alternatives de voyage pour visiter la Namibie.

Ce qu’il faut savoir avant d’organiser un safari en Namibie

SafariLa Namibie fait partie des pays les plus arides dans le monde entier. Son territoire est majoritairement composé de désert, dont ceux de Namib et de Kalahari. Ce ne sont que quelques exemples, mais il y en a tant d’autres. Côté faune, on peut dire que le pays en est riche. Animaux sauvages ou protégés dans un parc, on en retrouve un peu partout. De plus, il est facile de partir à leurs rencontres, notamment en safari qui est une des activités phares des lieux. Lions, rhinocéros, éléphants, oryx… ils sont en très grand nombre. Aussi, il ne faut pas oublier que la Namibie est une terre de paysages grandioses. Des grands espaces verts aux déserts, en passant par les chutes Victoria, on en prend plein les yeux. Un safari en Namibie s’annonce donc des plus passionnants et des plus riches en découvertes.

Quelques idées d’itinéraires à essayer durant un safari en Namibie

Il existe bon nombre d’itinéraires pour découvrir les animaux en Namibie. Les parcs, les réserves et les déserts, ce sont tous des lieux clés pour partir à la rencontre de la faune locale. Le parc national d’Etosha est un des incontournables d’un safari en Namibie. Il fait partie des plus riches en spécimens animaliers, pour ne citer que le rhinocéros. Les plateaux du Damaraland sont un véritable refuge pour des animaux sauvages. Éléphants et rhinocéros sont les stars des lieux. Le désert du Namib est ce qu’on peut appeler de site de panoramas grandioses en Namibie. Sossusvlei, Deadvlei et le canyon de Sesriem sont les repères idéals pour faire de la photographie. Enfin, la bande de Caprivi est un passage obligé pour un safari en Namibie. Elle est un véritable contraste avec le paysage aride de tout le pays. Les végétations verdoyantes et les forêts y abondent.

Quand partir en Namibie : planifier son safari en fonction des saisons

Il n’y a pas vraiment de périodes idéales pour aller en Namibie. Le pays se visite tout au long de l’année. Tout dépendra donc des attentes et des envies de voyage de chacun. Ainsi, il faudra éviter les mois de juillet et d’août si on recherche la solitude lors d’un safari en namibie. Cette période correspond à la haute saison et aux vacances hivernales dans toute l’Afrique. Les sites sont alors envahis par les touristes, pas moyen d’avoir de véritables moments de tranquillité. Néanmoins, il est plus facile de trouver des animaux, puisqu’ils se concentrent autour des points d’eau. En janvier et février, les temps sont plus calmes, mais il fait très chaud et il pleut abondamment. Il est ainsi assez difficile de rencontrer les animaux, qui sont dispersés un peu partout. En revanche, il ne fait ni trop chaud ni trop froid, les mois de septembre et d’octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *