Tricopigmentation : pourquoi une formation à la technique est nécessaire ?

Les méthodes beautés durables gagnent aujourd’hui de plus en plus d’ampleur sur le marché. Davantage d’individus (hommes et femmes) ont recours aux types de maquillage permanent pour se doter d’une beauté continue. La tricopigmentation est une des techniques nouvellement arrivé sur le marché et quelques personnes ont déjà pu s’y soumettre pour améliorer leurs physiques. Découvrons cette méthode beauté permanente 2.0.

La solution idéale contre la chute capillaire

Il existe un certain nombre de solutions pour lutter contre la chute des cheveux, y compris des remèdes à base de médicaments, des options chirurgicales comme les procédures de greffe de cheveux et même des correcteurs, qu’ils soient temporaires sous forme de fibres ou plus permanents comme un système pileux. La tricopigmentation est une alternative relativement nouvelle, essentiellement une forme de micropigmentation temporaire du cuir chevelu avec quelques différences importantes.

Les techniques modernes de tricopigmentation sont dérivées de la micropigmentation du cuir chevelu, une solution contre la chute des cheveux qui implique le placement de minuscules dépôts de pigment dans le derme supérieur du cuir chevelu. Chaque dépôt est conçu pour reproduire un follicule pileux rasé individuel. Lorsque des milliers de dépôts sont combinés et mélangés avec n’importe quel poil ” réel ” restant, le résultat est une simulation incroyablement réaliste d’une tête complète de poils rasés. Ses particularités font que suivre une formation à la tricopigmentation est essentiel pour tous les dermographes désirant proposer ces types d’interventions à ses clients.

Des interventions spécifiques

L’application de la tricopigmentation est légèrement différente de la micropigmentation du cuir chevelu, mais la principale différence réside dans le type de pigment utilisé. Les pigments temporaires utilisés en tricopigmentation sont conçus pour disparaître après 12-24 mois, alors que les pigments de micropigmentation du cuir chevelu peuvent durer de nombreuses années, voire des décennies.

La tricopigmentation devient rapidement une solution populaire aux côtés des options traditionnelles comme la chirurgie capillaire, les perruques et les médicaments. Il est non invasif et offre des résultats exceptionnels garantis lorsqu’il est livré par un technicien expérimenté et bien formé. Il existe quatre principales applications de la tricopigmentation, comme suit :

  • Remplacement de la densité capillaire perdue : Cela s’applique, quelle que soit la quantité de cheveux que le receveur a perdus, et peut même recréer une chevelure complète sur un cuir chevelu complètement chauve.
  • Restructuration des cheveux : Cette technique permet au client de reconstruire la ligne de ses cheveux à sa position d’origine ou à la position qu’il préfère.
  • Camouflage de cicatrice : Habituellement le résultat d’une greffe de cheveux, toutes sortes de cicatrices à la tête peuvent être cachées en utilisant la tricopigmentation.
  • Correction de l’alopécie : L’intervention permet de masquer complètement les symptômes de l’alopécie du cuir chevelu, même si les zones affectées bougent ou changent d’apparence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *