Connaître et prévenir la turista ?

Pour pouvoir fonctionner normalement et faire face aux différents agents pathogènes, l’organisme a besoin d’une alimentation variée et équilibrée, d’une activité physique régulière, d’un bon sommeil et d’un environnement sain. Le non-respect de l’un de ces éléments peut favoriser l’invasion des bactéries ou des virus dans le corps. Ce qui expose ce dernier à différentes maladies. Parmi cela, il y a la turista. Une maladie qui est causée par des bactéries dans l’eau ou l’alimentation. De quoi s’agit-il vraiment ? Comment se manifeste-t-elle ? Par quels moyens pouvez-vous la prévenir ?

La turista : c’est quoi exactement ?

Lors de leur voyage, la plupart des touristes ont victimes d’une diarrhée à cause des bactéries qui se trouvent dans l’eau ou dans les aliments. Et c’est la turista ou la diarrhée des voyageurs. Elle est plus souvent constatée dans les pays tropicaux ou subtropicaux à cause d’une mauvaise hygiène. Elle est en général bénigne et survient dans la majorité des cas les trois premiers jours du voyage à cause de la consommation des aliments contaminés. Elle guérit toute seule après quelques jours s’il s’agit d’une turista banale. Pourtant, même si elle est bénigne, elle peut entraîner des conséquences graves telles qu’une forte déshydratation chez les personnes les plus fragiles comme les nourrissons.

Les principaux symptômes sont les maux de ventre et la diarrhée. Elle peut être accompagnée par des nausées, des vomissements, et même des fièvres. Pour certains cas, du sang s’y rajoute, mieux vaut consulter le médecin pour la soigner et avoir le bon traitement.

Par quels moyens pouvez-vous prévenir la turista ?

Afin de diminuer les risques de la turista, vous devez renforcer vos systèmes immunitaires pour faire face aux différentes bactéries qui peuvent vous attaquer tout au long du voyage. C’est une meilleure idée par exemple de s’enrichir de probiotique immunité pour entretenir votre flore intestinale et garantir le bon fonctionnement de votre organisme.

Pour une meilleure prévention, il faut faire attention à ce que vous mangez et ce que vous buvez. Si possible, il n’y a pas d’aussi sûr que de cuisiner. Mais comme elle est apparue lors du voyage, il est un peu difficile de le faire. Dans ce cas, veillez à votre alimentation. Tous les aliments crus sont à éviter, sauf pour les fruits et les légumes qui sont à peler. Parmi ces aliments, il ya les beurres non pasteurisés, les laitages, les viandes hachées, les sauces comme la mayonnaise. C’est aussi pareil pour les fruits de mer, les crustacés, les poissons crus. Si vous avez envie de les déguster, il faut d’abord vous renseigner avant de les manger, car à un certain moment de l’année, ils peuvent contenir des toxines dangereuses.

Concernant l’eau, vous devez boire de l’eau en bouteille ou de l’eau désinfectée avec des produits spéciaux. Buvez uniquement du lait pasteurisé. Et il faut éviter l’eau en sachet et les glaçons. Ces derniers proviennent de l’eau du robinet.

A part cela, n’oubliez pas de laver les mains fréquemment surtout avant de manger et après être allé aux toilettes. Des gestes simples, mais souvent négligé et qui peuvent sources de la turista.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *